Hubert Lisandre : Prévenir l’ange ?

Bien que le ” jeune homosexuel ” ne constitue pas un risque spécifique au regard de la contamination du VIH, il peut être étudié comme figure privilégiée des enjeux psychiques qui guideront la prévention effective, notamment dans son rapport au père (œdipien). Extraite d’une recherche sur la dimension inconsciente de la prévention, l’analyse du discours de Gabriel permet de mettre en évidence un ” angélisme ” problématique, qui peut être considéré comme facteur de risque réel, et interroge en retour les politiques de prévention actuelles, ainsi que la position du psychologue face au ” jeune “, sur le chapitre de la sexualité.

Adolescence, 1999, T. 17 n°2, pp. 105-122.