Archives par mot-clé : Romantisme

André Brousselle: de l’ économie à l’ esthétique

La musique appelle une “esthétique guidée par le point de vue économique”: elle est art des variations de tensions (dissonances/consonances) dont les figures développent la reviviscence du “rudiment d’affect”. En clinique, “l’écoute opéra” de la voix est écoute de l’économique et aussi du point de vue esthétique auquel ne peuvent échapper ni contre-transfert ni transfert, que ce soit dans le pathos romantique ou l’antipathos minimaliste; au risque de la perversion esthétique déniant affect et objet. L’économie musicale mène à une esthétique particulière: celle du romantisme, de l’énergétique -c’est-à-dire celle de l’adolescence? Le point de vue économique serait-il rejeton de l’adolescence de Freud romantique?