Archives par mot-clé : Catherine Wieder

Catherine Wieder : ” A speech is being hidden “, african adolescence and psychopathology

After having analyzed in depth a file coming from Africa, the author gathers the characteristics of adolescents in Benin, Niger, Ivory Coast, Senegal, ZaÔr, Burkina Faso and some African migrants in France. If these adolescents, for most of them, seem to share the very same psychological problems as their French contemporaries, theory, as far as it is concerned, remains deeply influenced by the French but also is only too little influenced by the sociological specificities of these countries.

Catherine Wieder : écrire en prison

 

À travers le texte d’une adolescente de dix-neuf ans, incarcérée pour infanticide, l’auteur interroge la construction du sens dans un lieu qui n’a pas de sens et commente le passage de la non-représentabilité du fantasme inconscient à la non-représentabilité de l’écriture en passant par les représentations préconscientes.

Catherine Wieder : ” Une parole se cache “, adolescence africaine et psychopathologie

Après avoir dépouillé un dossier en provenance d’Afrique, l’auteur rassemble les caractéristiques des adolescents au Bénin, au Niger, en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Zaïre ainsi qu’au Burkina Faso et chez quelques migrants africains en France. Si ces adolescents semblent dans l’ensemble partager les problèmes psychologiques de leurs contemporains français, la théorie, elle, reste très marquée par le modèle français mais trop souvent ne tient que peu compte des spécificités sociologiques des régions concernées.

Adolescence, 1999, T. 17 n°2, pp. 297-306.